Vous êtes indépendant, free-lance ou entrepreneur ? Vous exercez votre activité à domicile et souhaitez mettre un terme à cette solitude ? C’est pourquoi vous pensez mettre un peu de peps dans votre routine professionnelle en cherchant un café pour travailler Bruxelles ? Quelles sont concrètement les opportunités, les avantages ainsi que les contraintes ? Existe-t-il d’autres alternatives ? 

café pour travailler Bruxelles

Café pour travailler Bruxelles : comment ça fonctionne ?

Si l’envie de travailler chez soi n’est plus au rendez-vous et que vous souhaitez changer vos habitudes, un café pour travailler Bruxelles peut être une solution. Vous pourrez ainsi vous expatrier avec votre ordinateur, profiter du wifi, le tout en sirotant un café macchiato. Cependant, tous les cafés ne conviennent pas.

Tout d’abord, choisissez un café où il est bien vu de travailler derrière son ordinateur, ainsi que d’y rester toute une après-midi. Dans certains d’entre eux, l’ambiance « work » est clairement mise en avant. Dans la région bruxelloise, cette nouvelle façon de travailler se répand de plus en plus. Vous ne manquerez donc pas de trouver plusieurs adresses sympathiques.

D’autre part, vous devez garder à l’esprit qu’une consommation minimum vous donne le droit de travailler dans un café. Autrement dit, si vous souhaitez travailler tous les jours dans un café, vous devrez consommer tous les jours. Ainsi, certains cafés mettent même à disposition un forfait journée. Pour une dizaine d’euros, vous avez ainsi le droit de rester autant que vous voulez, boissons et friandises à volonté.

Pour terminer, un café pour travailler Bruxelles présente également des inconvénients. En effet, un café, qu’il soit littéraire ou non, reste un café ! Par conséquent, d’autres personnes sont là pour profiter d’un moment convivial et auront probablement des discussions animées. Ensuite, il peut y avoir beaucoup d’affluence dans le café de votre choix. Rien ne vous garantit qu’une place sera disponible. Tous ces paramètres peuvent donc impacter votre concentration.

Et pourquoi pas un espace de coworking ?

Afin de ne pas avoir à faire face aux inconvénients cités ci-dessus, une autre solution s’offre à vous : louer un espace de travail partagé.

Premièrement, vous aurez sans doute besoin de moment de concentration. Une salle repos ou des espaces plus éloignés vous permettront ainsi de vous isoler.

Ensuite, dans un espace de café, votre environnement change constamment. Dans ce cas, vous ne tisserez pas des liens et n’établirez pas un réseau de relation. A l’inverse, dans un espace de coworking, vous pourrez apprendre à connaitre les différents membres. Ces derniers pourront même vous aider si vous éprouvez des difficultés. Prenons l’exemple d’un graphiste. Celui-ci a toutes les compétences requises en techniques de dessin, ainsi que pour l’utilisation de logiciels de graphisme. Cependant, il aimerait promouvoir son activité et se faire connaitre via la création de son site internet. Un de ses coworkers spécialisé dans le web pourra probablement lui donner un coup de main.

Pour terminer, et c’est un point non négligeable, le café sera à volonté.

Si l’idée de travailler dans un espace coworking te plait, vous pouvez premièrement consulter la liste des coworking qui correspond à votre commune. Ensuite, analyser le tarif qui correspond à votre budget. Et enfin, déterminer le type de coworking qui correspond à vos besoins en lisant notre article sur le partage de bureaux Bruxelles : trouvez l’espace qui convient à vos besoins.