Domiciliation entreprise coworking : quelle solution pour mon business ?

Vous êtes entrepreneur et êtes en train de monter votre propre société ? Alors, vous n’êtes pas sans savoir que l’une des étapes importantes est la domiciliation de votre activité. Autrement dit, l’adresse du siège sociale de votre entreprise. Il existe différentes façons de domicilier votre société et le choix de celle-ci peut même révéler un caractère stratégique. Afin de choisir la solution qui vous convient, passons en revue les caractéristiques de chaque possibilité : domiciliation entreprise coworking, local propre, habitation personnelle ou bien société externe.

domiciliation entreprise coworking

L’importance d’une domiciliation

La domiciliation permet avant tout d’immatriculer votre entreprise au registre du commerce. Cette adresse sera ainsi propre à votre société. Elle apparaitra notamment sur tous les documents administratifs et officiels tels que vote site web, vos cartes de visite, etc. C’est également à cette adresse que vous recevrez le courrier propre à votre activité. Votre entreprise ne pourra être créée si elle ne possède pas de contrat de domiciliation.

Cependant, avant de déclarer toute domiciliation, il y quelques conditions à respecter : posséder un numéro de TVA, avoir une inscription à la banque carrefour des entreprises de Belgique et enfin, signer la domiciliation pour une période d’au moins 3 mois.

 

Quelle solution de domiciliation choisir ?

Tout d’abord, si vous pouvez exercer votre activité sans disposer de local, vous pouvez choisir de domicilier votre entreprise à votre habitation personnelle. Il s’agit de la solution la plus économique car vous ne devez payer aucune personne tierce. Néanmoins, si vous êtes locataire, vous devez vérifier si un règlement ou le bail interdit de domicilier une activité dans cette habitation.

Ensuite, si votre activité nécessite un local et que vous avez en votre possession un bail commercial, vous pouvez alors y domicilier votre société. Il s’agit alors d’une domiciliation avec un local propre. De nouveau, il convient de vérifier dans le contrat de bail, qu’aucune clause ne l’interdit.

Si vous ne pouvez pas domicilier votre activité car une disposition légale vous y en empêche, alors vous pouvez recourir à une société de domiciliation. Dans ce cas précis, une adresse commerciale vous fournit un « bureau virtuel » pour réceptionner votre courrier. Cette solution séduit notamment les jeunes entrepreneurs qui ne disposent pas encore de locaux propres. Par ailleurs, vous pouvez aussi choisir cette solution dans un but stratégique. Ainsi, si vos bureaux sont mal situés, vous pouvez améliorer votre image en changeant d’adresse de société. De plus, vous pourrez conquérir une nouvelle clientèle. Cependant, le coût variera fatalement en fonction de l’endroit que vous ciblez. Ainsi, si vous choisissez d’établir votre adresse à l’avenue Louise, attendez-vous à payer plus cher.

Pour terminer, vous pouvez établir une domiciliation entreprise coworking. Il s’agit de bureaux partagés par plusieurs entreprises. Cette structure permet ainsi de mieux accompagner les jeunes entreprises et startup. De plus, le coût est relativement modéré et surtout, très flexible.

Pourquoi choisir une domiciliation entreprise coworking ?

Car en plus de bénéficier d’une adresse de domiciliation, vous disposerez d’une infrastructure avec du matériel et des services partagés. De plus, il s’agit d’un véritable espace d’entraide car vos coworkers seront issus de divers domaines d’activité. De plus, dans les bureaux partagés, il y davantage d’ambiance et de convivialité. Si vous pensez que cette solution peut répondre à vos besoins, nous mettons à votre disposition une liste des différents coworking classés par région.
Pas encore décidé ? N’hésitez pas à lire au plus vite notre article coworking statut juridique : tout ce qu’il y a à savoir. Il répondra à toutes vos questions en la matière.

 

 

Domiciliation entreprise coworking : quelle solution pour mon business ?
5 (100%) 31 votes